Epilation laser

Epilation définitive au laser

Pratiquée depuis 25 ans, l'épilation laser est aujourd’hui considérée comme définitive et sans danger. A condition que l'opérateur soit un médecin spécialisé et formé à ces techniques de pointe.

Les deux lasers les plus efficaces sont l'Alexandrite et le YAG. Le laser Alexandrite est utilisé sur les peaux claires, le YAG sur les peaux foncées et noires.

 

Les peaux bronzées restent une contre-indication pour ces traitements. On attendra la maturation de la pilosité et la stabilisation hormonale des sujets avant de commencer les séances, c’est-à-dire après l’adolescence, à partir de 20 ans au plus tôt.

 

Plus les poils sont foncés et épais, plus les lasers sont efficaces. Un contraste marqué entre une peau blanche et des poils noirs est l’indication idéale. Les lasers sont donc inefficaces sur des poils blonds ou blancs qui ne pourront être épilées qu’à l’aide de l’épilation électrique. Les résultats sont décevants sur les poils roux ou fins.

 

Les poils incarnés et folliculites sont également d'excellentes indications pour les lasers épilatoires pour lesquels les résultats sont très intéressants.

L’épilation laser comment ça marche ?

Le faisceau du laser suit le poil grâce à sa couleur (la mélamine qui colore la tige du poil) et descend dans le follicule pileux pour détruire le bulbe et donc détruire le poil par échauffement (environ 60°). Cette destruction est localisée au poil et n’endommage pas la peau autour.

Combien de séances sont nécessaires pour une épilation complète ?

Le nombre de séances varie en fonction de la zone à traiter, de la densité de la pilosité et de la réponse individuelle des patients aux traitements. En moyenne 5 séances, espacées de 4 à 8 semaines sont suffisantes. Le cycle pilaire fonctionnant en continu, il est impossible de détruire l’ensemble des poils en une séance et seuls les poils en phase de croissance sont colorés (phase anagène) donc destructibles. Les séances suivantes permettent de détruire les poils au fur et à mesure des repousses toutes les 4 à 8 semaines.

Entre chaque séance, les poils repoussent moins nombreux, moins épais et plus espacés. Le traitement va épiler définitivement environ 90% des poils. Il est parfois utile de procéder après le traitement à une séance d’entretien une fois par an pour les poils épars restants. Sauf pour le visage, il faut avoir préalablement rasé la surface à épiler pour que le laser soit bien guidé par les poils affleurant l’épiderme.

L’épilation laser est peu douloureuse surtout avec le laser Alexandrite. Ces lasers de dernière génération possèdent un refroidissement intégré qui anesthésie la peau pendant la séance.

Les suites de l’épilation laser

L’épilation laser est un acte médical qui doit être réalisé sous surveillance médicale. Votre dermatologue est le spécialiste pour vous conseiller sur le type de laser à utiliser, les indications, le bon protocole. L’épilation laser ne présente aucune suite particulière si elle est utilisée par un professionnel expérimenté. On constatera des rougeurs sur les zones traitées pouvant être rapidement apaisées par l’application de crème de type apaisante. Il conviendra de faire plus attention aux peaux sombres pour éviter les cicatrices pigmentées qui restent toujours réversibles.

Depuis plus de 15 ans, le docteur Catoni collige les effets secondaires et les complications des actes lasers grâce à son expérience dans différentes sociétés savantes (AREDEP, VIGIPIL, DIU Lasers…). Elle posera l’indication ou non d’une épilation pour chaque patient ou patiente et pour chaque zone sur le même personne.

Prendre RDV

Nom*
Prénom*
Téléhone*
E-mail*
Laissez-nous votre commentaire*